Gestion des impressions

Avec le changement de chef d'établissement vient le temps des interrogations légitimes, les photocopies en font partie. A l'heure actuelle c'est la fête du slip, open bar complet, ça imprime dans tous les sens. Nos photocopieurs sont des Xerox, j'ai vu qu'il y avait la possibilité de mettre en place un annuaire LDAP. Du fait que la société qui nous gère est une bande de branquignole, nous allons certainement les quitter d'ici deux ans. La prochaine société travaille avec du konica

Comment gérer de façon simple et centralisée les impressions, quel que soit le photocopieur ?

Réponses

  • Impressions ou photocopies ?

  • On utilise papercut au boulot, y'a des tarifs pour écoles, c'est vraiment super top, tu as une bonne gestion par user/group (qui s'intègre sur un ldap), tu peux scanner dans le cloud, sur des NAS, evernote...c'est vraiment très intuitif et tu peux sortir énormément de stats

  • @Clem les deux

  • @poipoi a dit :
    On utilise papercut au boulot, y'a des tarifs pour écoles, c'est vraiment super top, tu as une bonne gestion par user/group (qui s'intègre sur un ldap), tu peux scanner dans le cloud, sur des NAS, evernote...c'est vraiment très intuitif et tu peux sortir énormément de stats

    on utilise aussi paper cut pour nos élèves, la différence c'est qu'ils n'ont droit qu'à l'impression, pas la photocopie.

  • Et ton retour sur cette solution est comment? Là tu cherche quelque chose de globale pour les profs et l'administratif aussi?

  • Pour la photocopie, le plus simple, c'est peut être de passer par un système de carte magnétique comme dans les magasins spécialisés ?

  • 5 avril modifié

    Je demandais parce qu'en général on ne globalisait pas les deux, les photocop d'un côté, les impressions de l'autre.

    tout simplement parce que quand on a essayé de synchro les photocopies sur le LDAP, il a fallu que les profs tapent et leur identifiant (prénom.nom) et leur mot de passe sur le clavier tactile de merde du copieur.
    Le tout avec toujours quelques profs à la ramasse à la récré de 10h à devoir faire des photocopies pour dans 10 minutes.
    il y a eu tellement d'erreurs de saisie (des identifiants surtout) que ca bloquait beaucoup, deux profs en sont venus aux mains à la récré à cause de ça. Le premier (qui avait un nom polak à coucher dehors) n'arrivait pas à saisir correctement son identifiant, le deuxième avait la pression, a commencé à faire une réflexion puis deux et c'est parti en couilles.

    Donc on avait instauré un quota global copies + impressions (flexible, certains font plus de copies, d'autres impriment plus), les copies avec le mot de passe merdique intégré au copieur (4 chiffres type carte Bleue) et un quota, les impressions avec le ldap (donc session ouverte juste retaper son mdp pour imprimer).

    Il faut un peu de gestion derrière pour gérer les quotas des copies mais ca évite aux profs de se mettre sur la gueule à la récré.

  • un demi million de photocopies pour 400 élèves et 50 profs.

  • Oh putain d'accord ... remarque je crois dans le bahut où j'étais à l'époque le plus gros quota c'est 4 ou 5.000 pour l'année et il fallait le renouveler une fois. Ca va vite. Et ce n'était qu'un collège lambda.

  • Vous avez des videéoprojs dans toutes les salles ? Déjà ca limite pas mal la consommation de copies, tu ne distribues plus, tu projetes :)

  • Pour ma part, je fais la photocopie intégrale de mon cours pour les élèves de 4/3. C'est un cours à trous, ils ne sont pas capables de prendre un cours propre sur un cahier. On a des CAP aussi, je pense qu'on est dans le même problème. Par contre les BAC PRO et les généraux / technos sont capables de prendre un cours.

    En terme de calcul, pour 60 gamins je fais 100 copies max. On a des collègues qui se lâchent certainement complètement, je pense qu'il faut qu'on voit comment réduire la consommation. Le problème de plus c'est que pour certaines matières professionnelles, agricoles notamment, il n'y a pas de livre.

  • @cyrille a dit :
    un demi million de photocopies pour 400 élèves et 50 profs.

    Je crois que me souvenir que la conso globale était de l'ordre de 200 à 250.000 par an pour 55 profs et 800 gamins.

  • Papercut dans mon lycée (2500 élèves dont 800 postbac) et 250 profs, 3M de copies par an je crois. Quota de 20€ par enseignant (tarif variable selon couleur/NB et copie/impression). Plus tirage hors limite auprès du responsable des photocopies qui a 3 jours ouvrables pour réaliser ses copies.

  • Même si le prix est raisonnable, 2 rames de papier par élève ça me semble énorme. Je travaille sur plans et schémas mais n'imprime pas 10 pages par semaine, vive le travail sur écran (mes yeux sont souvent moins d'accord).

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.